Vivre au sein d’une famille recomposée, difficile, mais non impossible

Vivre au sein d’une famille recomposée, difficile, mais non impossible

Face à la hausse constante des cas de divorce et de séparation, les familles recomposées ne cessent d’augmenter en nombre. En effet, ne voulant pas passer le restant de leur vie seul, la majorité des personnes divorcées refont leur vie avec quelqu’un d’autre se trouvant le plus souvent dans la même situation qu’elles. Toutefois, cette configuration familiale est loin d’être facile à gérer, car il est difficile de nouer des liens profonds avec des gens qui viennent juste d’entrer dans votre vie.

Informez votre enfant de la place que son beau parent va occuper dans sa vie

Il est important de faire prendre conscience à vos enfants que son beau-père ou sa belle — mère n’est aucunement son égal, mais un adulte qu’il doit traiter en tant que tel. D’autre part, il est aussi primordial de le rassurer que le beau-parent en question ne tentera jamais de remplacer complètement son père ou sa mère, parti refaire sa vie ailleurs. Vous devez à tout prix essayer de lui faire comprendre que c’est juste une personne de confiance de plus sur laquelle, il peut à tout moment compter et avec lequel il peut discuter de tous ses problèmes. Dites clairement à votre enfant qu’il se doit de respecter le nouveau membre de la vie tant pour ses intérêts que pour ceux de la famille nouvellement fondée.

Laissez du temps à votre enfant

Que le divorce date de 10 ou de de 2 ans, votre enfant en a terriblement souffert et cela laisse des traces tant dans son cœur que dans sa tête, ainsi il y a peu de chances à ce qu’il accueille de bon gré l’entrée d’un nouveau venu dans sa vie. Étant fou amoureux (-se), il est parfaitement compréhensible que vous souhaitiez que votre enfant accepte rapidement votre nouveau (-elle) partenaire afin que les choses évoluent vite. Mais ce que vous avez de mieux à faire, c’est au contraire lui laisser du temps. Il faut qu’il apprenne à se faire à la nouvelle situation. Vous pouvez l’aider en organisant souvent des rencontres avec votre futur conjoint afin qu’il comprenne que celui-ci ne sortira plus désormais de votre vie.

TEXTE 5

Speak Your Mind

*